Mercredi Décembre 13 , 2017
Font Size
   


Je ne sais pas

AddThis Social Bookmark Button

Je ne sais pas

Ibnou Salah a rapporté avec une chaîne de transmission d’après 3Abdou r-RaHman ibnou abii laylah qu'il a dit :
"J’ai rencontré cent-vingt anSaar, partisans parmi les compagnons du Messager de Allaah SallAllaahou 3alayhi wa sallam. L’un d’entre eux est interrogé sur une question et il la renvoie à l’autre, et l’autre la renvoie au troisième et ainsi de suite jusqu’au dernier qui renvoie jusqu’au premier".
Et dans une autre version :
« Il n’y a pas un d’entre eux qui cite une parole sans qu'il ait souhaité que son frère la cite à sa place. Et il n’y a pas l’un d’entre eux qui soit interrogé sur quelque chose sans qu'il ait souhaité que son frère réponde à sa place. »


Et il nous a été rapporté d’après Abou Bakr al Asram, qu'il a dit :
« J’ai entendu  des questions de religion être posées à AHmad ibnou Hanbal et il disait souvent « Laa adrii - je ne sais pas ». Et c’était la phrase qui était la plus connue de lui.

Il nous a été rapporté de Haytham ibnou Jamil qu’il a dit :  « J’ai vu Malik ibnou Anas être interrogé au sujet de quarante-huit questions. Il a répondu à trente deux d’entre elles « Laa adrii - je ne sais pas ». D’après Malik également, il lui arrivait d’être interrogé au sujet de cinquante questions et ne répondait à aucune d’entre elles. Et il disait :  « Celui qui répond à une question, il convient avant de répondre, qu'il s' imagine exposé au paradis et à l’enfer et à comment il sera délivré dans l’au-delà., puis il répond ».

 

Каталог фаберлик
Ремонтненский район