Jeudi Juillet 20 , 2017
Font Size
   


Biographie de al FouDayl Ibnou 3iyaaD

AddThis Social Bookmark Button
Afin de profiter de la conduite des savants et des vertueux qui nous ont précédé, nous diffuserons durant ce mois de RamaDaan deux biographies par semaine de ces hommes illustres qui ont marqué l'histoire de la communauté musulmane.
Nous espérons tirer profit de leurs conduites et que leur comportement soit un modèle pour nous.

Al FouDayl Ibnou 3iyaaD

Il est le modèle de ceux qui suivent le chemin pour l’ascèse. Il est l’Imam vertueux al FouDayl fils de Mas3ouud, le chaykh de l’Islam, celui qui a résidé auprès de la Ka3bah. Il est né à Samarkand et il a grandi à abyourid.

An nasaa°iyy a dit à son sujet : « Il est digne de confiance, il est honnête et c’est un homme vertueux ».

Parmi ce qui a été rapporté au sujet de Al FouDayl Ibnou 3IyaaD, que Allaah lui fasse miséricorde, c’est qu’il récitait beaucoup le Qour°aan et lorsqu’il le récitait, il transparaissait de sa récitation la tristesse et l’amour de Allaah et la crainte du châtiment de Allaah. Lorsqu’il récitait une °aayah dans laquelle il y avait la mention du paradis, il demandait à Dieu le paradis et lorsqu’il récitait une °aayah dans laquelle il y avait une mention du châtiment, il demandait la préservation de Dieu contre l’enfer.


Un jour, alors que le calife haarouun ar rachiid rendait visite à al FouDayl ce dernier lui a dit des paroles qui ont eu un très grand effet et qui ont exhorté Ar Rachid. Il lui a dit entre autres : « Si tu veux être sauvé alors abstiens-toi du bas monde. Fais comme un jeûne pour ses biens et que la rupture de ton jeûne soit par la mort. Ne sois pas de ceux qui se laissent aller au plaisir du bas-monde. Abstiens-toi de tout cela, tout comme le jeûneur s’abstient de manger et de boire et que la rupture de ton jeûne soit par la mort, tout comme celui qui jeûne rompt le jeûne au coucher du soleil ». Il lui a dit également : « Si tu veux être sauvé du châtiment de Allaah, aime pour les musulmans ce que tu aimes pour toi-même et déteste pour le musulman ce que tu détestes pour toi-même ».

Quelques-unes des perles de sa sagesse

Il est naturel pour un imam comme Al FouDayl que ses propos expriment sa grande crainte de Allaah, sa sincérité et sa grande compassion à l’égard des musulmans et son conseil pour eux par des expressions éminentes, éloquentes, claires telles des perles et des diamants.

Ainsi, parmi ses paroles, celles rapportées par Al Housayn fils de Ziyaad, il a dit : J’ai beaucoup entendu Al FouDayl dire : « Protège ta langue, occupe-toi de ton état. Sois au courant des affaires de ton époque. Ne cherche pas à trop te montrer. Ne cherche pas la réputation dans le bas-monde ».

Il est rapporté de haarouun Ar Rachiid qu’il a dit : Je suis entré le voir une fois et il m’a dit : « Vide ton cœur pour le remplir de tristesse et de crainte jusqu’à ce qu’ils y habitent. Ainsi, ils pourront te détacher des désobéissances et t’éloigner du feu de l’enfer ».

D’après Ibraahiim Ibnou l ach3ath d’après Al FouDayl qu’il a dit : « Il y a deux caractères qui rendent le cœur dur : le fait de trop parler et le fait de trop manger ».

Il a dit aussi : « Parmi le comportement des prophètes, il y a l’indulgence, la patience et le fait de veiller la nuit pour accomplir des actes d’adoration ».

°Ibraahiim Ibnou  l ach3ath a dit : J’ai vu soufyaan Ibnou 3ouyaynah qui fait partie des grands savants embrasser la main de Al FouDayl à deux reprises.


Каталог фаберлик
Ремонтненский район