Dimanche Mai 28 , 2017
Font Size
   


Biographie de l'imam Abouu Haniifah

AddThis Social Bookmark Button
Afin de profiter de la conduite des savants et des vertueux qui nous ont précédé, nous diffuserons durant ce mois de RamaDaan deux biographies par semaine de ces hommes illustres qui ont marqué l'histoire de la communauté musulmane.
Nous espérons tirer profit de leurs conduites et que leur comportement soit un modèle pour nous.


Le grand Imam Abouu Haniifah an nou3maan

 

Il est le spécialiste de jurisprudence qui est de la ville de al Kouufah. Il est né en l’an quatre-vingts de l’Hégire.
Il a été rapporté qu’un homme était venu à lui. Il lui a dit : « Imam, j’ai enterré de l’argent à moi il y a longtemps mais j’ai oublié l’endroit où je l’ai enterré ».
C’est alors que l’Imam lui a dit « Vas et passes toute la nuit en faisant des prières jusqu’au matin, tu te rappelleras si Allaah le veut où tu as enterré cet argent ». L’homme a fait ce qu’il lui avait dit. Il ne s’est pas écoulé le quart de la nuit tant qu’il s’était souvenu de l’endroit où il avait enterré son trésor. C’est alors qu’il est parti voir l’Imam abouu Haniifah et lui a dit cela. Abouu Haniifah  lui a dit : « J’ai su que le chayTaan ne va pas te laisser passer toute la nuit à faire des prières. Maintenant, passes le restant de la nuit en faisant des prières pour remercier Allaah. »

L’Imam que Allaah l’agrée était un homme ascète qui avait la crainte de Allaah, qui était pieux, qui faisait beaucoup preuve d’humilité à l’égard de Allaah et qui était souvent en invocations. Ibnou khillikaan a rapporté d’après asad fils de 3amr qu’il a dit : « ‘Abouu Haniifah a accompli la prière de Al-Fajr avec le wouDouu’ de la prière de Al 3iIchaa° pendant quarante ans d’après ce qu’on a retenu de lui et la plupart de ses nuits, il récitait tout le Qour°aan dans une seule rak3ah.
Un soir, 3aliyy Ibnou l Housayn, le muezzin a récité dans la prière de al 3ichaa° sourat a zalzalah et abouu Haniifah priait dirigé par cet homme. Lorsqu’il termina la prière et que les gens étaient partis, abouu Haniifah était encore assis ; il méditait et il soupirait.

Lorsque le muezzin est sorti, il a laissé la chandelle contenant un tout petit peu d’huile. Elle était prête de s’éteindre. Il est revenu alors que l’aube s’était levée et abouu Haniifah était debout. Il tenait sa barbe et disait : « Ô Toi Qui rétribue pour un grain de bien par du bien, Qui rétribue pour un grain de mal par du mal, évite à ton esclave an nou3maan le feu de l’enfer et le mal qui rapproche du feu de l’enfer et accorde lui une part dans Ta large miséricorde ».

Yaziid a dit : « J’ai fait l’appel à la prière et la chandelle était toujours allumée et elle était encore plus intense que la veille. Lorsque je suis entré, il m’a dit cache ce que tu as vu ! Et il a accompli une prière surérogatoire, puis il s’est assis jusqu’à ce que j’aie fais l’annonce de la prière. Il s’est levé et a fait la prière avec nous. La prière du matin avec le wouDouu’ du début de la nuit.

Al khatiib  a rapporté dans son livre « taarikh Baghdaad » d’après ach chaafi3iyy qu’il a dit : «  celui qui veut s’approfondir dans la jurisprudence il sera comme un enfant par rapport à abouu Haniifah ».

Al khatiib a dit également que ‘Abouu Haniifah a vu dans le rêve comme s’il creusait la tombe du Messager de Allaah Salla lLaahou 3alayhi wa sallam. C’est alors qu’il a envoyé qui interroge Ibnou siriin au sujet de ce rêve. Ibnou siriin a dit : « Celui qui a vu ce rêve va faire jaillir une science dans laquelle personne ne l’a précédé ».

 

 

 

Каталог фаберлик
Ремонтненский район