Dimanche Mai 28 , 2017
Font Size
   


Biographie de al Iyath Ibnou sa3d

AddThis Social Bookmark Button
Afin de profiter de la conduite des savants et des vertueux qui nous ont précédé, nous diffuserons durant ce mois de RamaDaan deux biographies par semaine de ces hommes illustres qui ont marqué l'histoire de la communauté musulmane.
Nous espérons tirer profit de leurs conduites et que leur comportement soit un modèle pour nous.


L'Imam al Iyath Ibnou sa3d

 

Il s’agit de l’Imam al layth ibnou sa3d fils de 3adou r RaHmaan al fahmiyy. Il était à son époque, l’Imam des gens d’Egypte. Il était né au mois de Cha3baan de l’an 94 et décéda en l’an 175 de l’Hégire. Il est originaire de khouraasaan et il est né dans la ville de qalaqchandah. Son décès était au Caire. Il connaissait parfaitement les Lois et il était très généreux.

Il est rapporté de ach chaafi3iyy qu’il avait dit : « al layth ibnou sa3d sait plus ce qui a été rapporté du Prophète et des compagnons que l’Imam Maalik Ibnou anas ». Et dans une autre version des ach Chaafi3iyy : « Al layth ibnou sa3d a plus de connaissance que Maalik. Seulement, ses compagnons n’ont pas rassemblé son école ». C’est pour cela que son école s’est dispersée et dissipée surtout lorsque les élèves de Maalik ou de ach chaafi3iyy se sont multipliés.

Parmi ce qui a été rapporté de sa générosité, c’est qu’une femme était venue un jour voir al layth ibnou sa3d. Elle lui a dit : « J’ai un frère à qui le médecin a prescrit du miel. Donne-moi donc une sakrajah –une unité de volume– de miel ! ». Alors al layth ibnou sa3d dit à son serviteur : « Remplis-lui son récipient de miel et donne lui encore plus ». C’est alors que le serviteur lui a dit : « mais elle n’avait demandé que son récipient ». Il lui a répondu : « Elle a demandé avec sa mesure à elle et nous lui avons donné avec notre mesure à nous ».

Al layth ibnou sa3d avait chaque année des rentrées de cent mille dinars, mais jamais il n’a été sujet à la zakaat car l’année lunaire ne s’écoulait pas sans qu’il les dépense et sans qu’il les donne en aumône. Il possédait un village en Egypte qui s’appelle Al farma et on lui ramenait de l’usufruit de ce village. Il mettait cela dans des bourses et il s’asseyait sur le pas de sa maison et donnait à chacun une bourse tant qu’il ne gardait que très peu.

Son ascèse et sa piété

Pour ce qui est de son ascèse, il a été rapporté beaucoup de choses. YaHyaa ibnou bakiir avait dit : « J’ai vu les pauvres se bousculer à la porte de Al layth et il leur donnait en aumône jusqu’à ce qu’il n’en reste aucun. Puis, il était sorti et je l’accompagnais. On a fait ensemble le tour de soixante-dix maisons où il y a avait des veuves. Puis, il est reparti. Je l’ai accompagné. Il a envoyé son serviteur avec un dirham. Il a acheté du pain et de l’huile. Puis, je suis revenu chez lui et j’ai vu qu’il y avait quarante invités à qui il avait ramené de la viande et des sucreries. J’ai demandé à son serviteur : « Pour qui est-ce qu’il a pris le pain et l’huile ? » Il m’a répondu alors : « Il donne à manger à ses invités la viande et les sucreries, mais je ne l’ai jamais vu manger que du pain et de l’huile ».


Pour ce qui est des évènements marquant sa vie

L’Imam Al layth était de ceux qui veillaient à assurer plusieurs assemblées de science. Il assistait dans ces assemblées où qu’elles se trouvent. Il était arrivé qu’il avait fait le pèlerinage en l’an 113 de l’Hégire et à cette occasion-là, il avait pu entendre la science des grands savants comme 3aTaa Ibnou abii RabaaH, Naafi3, 3aqiil et d’autres en cette année-là. Il lui suffit comme honneur, comme fierté qu’il est le Chaykh des Chaykh de al Boukhaariyy et Mouslim.

Al Boukhaariyy a rapporté le Hadiith de Youunous ibnou 3abdi l a3laa d’après l’Imam Al layth.


 

Каталог фаберлик
Ремонтненский район