Samedi Avril 29 , 2017
Font Size
   


Les épreuves (Partie1/2)

AddThis Social Bookmark Button
patienter comme le Prophète

Les epreuves (1/2)

Allaah ta3aalaa dit dans souurate Al Baqarah : "Wa lanablouwannakoum bi chay °in mina l khawfi wa l jouu3i wa naqSin mina l °amwaali wa l °anfousi wa th-thamaraat ; wa bachchiri S-Saabiriin Al ladhiina °idhaa aSaabat-houm mouSiibatoun qaalouu °innaa lil-Laahi wa innaa °ilayhi raaji3ouun "
Ceci a pour sens "Nous vous éprouvons par la peur, la faim, par la diminution dans les biens et par la mort de certains proches. Et annonce la bonne nouvelle à ceux qui font preuve de patience, ceux qui disent, s’ils sont touchés par une épreuve :" Certes nous appartenons à Allaah et nous retournerons à Son Jugement au Jour Dernier".

Et Ibnou Hibbaan a rapporté que le Messager de Allaah a dit: "Ad-dounyaa sijnou l mou°mini wa sanatouhou fa °idhaa faaraqa d-dounyaa faaraqa s-sijna". Ce qui a pour sens que ce bas monde est une prison et une résidence d'épreuves pour le croyant [complet] et quand il quitte ce bas monde il quitte la prison et la résidence des épreuves.

Sachez donc que Dieu vous fasse miséricorde ainsi qu'à nous même, que Allaah a fait de ce bas monde la résidence des épreuves. Ce bas monde n'est donc pas le lieu du repos et de la félicité. Les épreuves y sont nombreuses et de différentes catégories. Parmi les choses par lesquelles Allaah nous éprouve dans le bas monde, il y a la tristesse, la solitude, le chagrin, la maladie, la perte de nos proches, le fait d'avoir à supporter les nuisances des gens, leurs médisances ou leurs calomnies, et la pauvreté. 

Parmi les preuves que l'ignorance de la religion s'est fortement propagée entre les gens à notre époque, il y a le fait que certains pensent que Allaah agrée celui qui n'est pas touché par les épreuves. Lorsqu'ils voient quelqu'un de riche, en bonne santé et qui n'est touché par aucune épreuve, ils se donnent pour illusion que cela veut nécessairement dire que Allaah agrée cette personne.

Sachez mes frères et sœurs que le Prophète de la miséricorde, le Prophète Mouhammad 3alayhi s salaam ne nous a pas enseigné cela. Au contraire, il a dit dans le hadiith rapporté par Al Boukhaariyy et Abouhourayrah : " Man youridi l Laahou bihi khayran youSib minhou" ce qui a pour sens : "Celui pour qui Allaah veut du bien Il lui fait subir des épreuves". 

C'est pour cela que les Prophètes 3alayhimou s salaam étaient les plus éprouvés parmi les humains. Allaah agrée les Prophètes plus que tout autre parmi Ses créatures. Allaah dit au sujet des Prophètes dans le Qour aan honoré: "wa koullan faDDalnaa 3ala l 3aalamiin" ce qui a pour sens : "Et Nous leur avons accordé un mérite sur le reste des mondes" (sourat Aali 3Imraan Aayah 86.) 

Si Allaah n'éprouvait pas ceux qu'Il agrée, alors Il n aurait pas éprouvé Ses Prophètes. Or, Il les a fortement éprouvés. Le Prophète NouuH 3alayhi s salaam à vécu 1750 années. Pendant 950 ans il a appelé les gens à l'Islaam, lui qui était le premier des Prophètes envoyé après l'apparition de l’idolâtrie sur terre. 

En effet Aadam, Chiith et Idriis 3alayhimou s salaam ont été Prophètes avant NouuH 3alayhi s salaam. Seulement à leur époque il n'y avait que des croyants sur terre. Le prophète NouuH 3alayhi s salaam fut donc bien le premier des Prophètes à avoir été envoyé après l'apparition de l’idolâtrie sur terre et non pas le premier Prophète dans l'absolu. 

Lorsqu'il appelait les gens a l'Islaam pendant ces 950 ans, c'est-à-dire lorsqu'il les appelait à croire qu'il n'est de dieu que Dieu et qu'il était le Messager de Dieu, ils le frappaient jusqu'à son évanouissement. SoubHaana l Laah, ils le frappaient lui le Prophète de Allaah, 3alayhi s salaam !
Mais très peu ont cru en lui. En effet, il n'y avait qu'environ 80 croyants avec lui dans l'arche après 950 années d'appel à l'Islaam. N'est-ce-pas là une grande épreuve pour un Prophète dont la mission même est d'appeler les gens à l'obéissance de Dieu? 

Puis Allaah a envoyé le déluge et a anéanti ceux d'entre eux qui n'ont pas cru en raison de leur grande injustice. Certains proches parents du Prophète NouuH étaient parmi eux. Ils n'ont pas cru en Allaah et au Prophète NouuH 3alayhi s salaam malgré leur parenté avec lui. Combien a dû être éprouvé le Prophète NouuH 3alayhi s salaam lui qui souhaitait pour eux la guidée? Cela confirme bien que d’être sur la bonne guidée n'est pas quelque chose d'héréditaire et que les gens sont jugés en fonction de leurs propres actes et croyances, pas en fonction de ceux de leurs parents et de leurs ancêtres.

Observez le Prophète Ayyouub 3alayhi s salaam, lui qui a été malade 18 années durant. Seulement ce n'est pas vrai ce qu'ont ajouté certains qui sont tombés dans l'excès en disant que des vers sortaient de son corps honoré et qu'il les remettaient dessus en leur disant " mangez de ce que Dieu vous a pourvu" ! Ceci est un ajout et un excès dans ce qui a été rapporté et n'est pas digne d'un Prophète.

En effet, les Prophètes ont été envoyés pour enseigner aux gens ce qui est dans leur intérêt dans la vie d'ici bas et dans la vie de l'au-delà. Et celui qui a des vers qui sortent de son corps, les gens le fuient et il ne peut donc pas accomplir la mission pour laquelle il aurait été envoyé. Or Allaah est Hakiim, Il crée toute chose selon une sagesse. Et prétendre qu’un prophète prenait les vers qui sortaient soit disant de lui pour les remettre sur son propre corps pour qu’ils consomment de son corps revient à dire qu'il se nuisait à lui-même et cela ne provient pas d'un prophète.

Ainsi, le Prophète Ayyouub a été éprouvé durant 18 années, lui que Allaah agrée et il n'a demandé la guérison à Allaah soubHaanahou wa ta3aalaa que lorsqu'il lui est parvenu qu'un ignorant avait dit que si Allaah agréait Ayyouub alors Il ne l'aurait pas éprouvé ainsi. Cet ignorant a ainsi douté de la prophétie d'un Prophète et ceci est le contraire de la croyance. 
Mes frères et soeurs gardez-vous donc de croire que Allaah n'éprouve pas celui qu'Il agrée car cela contredit ce avec quoi est venu le Prophète MouHammad 3alayhi s salaam qui a dit au sujet du croyant pour qui Allaah veut du bien qu'Il l'éprouve. 

Voyons plutôt en nos épreuves qu’elles sont peut-être pour nous expier de nos péchés ou pour l'élévation en degré et en mérite selon le jugement de Allaah.
Soyons de ceux qui, font preuve de patience quand une épreuve les atteint et disent " innaa lil Laahi wa innaa ilayhi raaji3ouun" ce qui a pour sens : « Certes nous appartenons à Allaah et nous irons à Son jugement au jour dernier. »
Каталог фаберлик
Ремонтненский район